• Rozenn

L'association Femmes de Bretagne parle d'Entre Ciel & Terre

Rozenn Perousel : « Être plutôt qu’avoir »



Dans sa vie personnelle comme dans sa vie professionnelle, Rozenn Perousel utilise le verbe « être » au présent. Mais pour le terrain sur lequel elle veut bâtir son tiers-lieu intitulé « Entre Ciel et Terre », dans le secteur de Saint-Aubin-du-Cormier (35), c’est du verbe « avoir » conjugué au futur proche dont la praticienne en Hypnose Ericksonienne a besoin cependant !


Son projet de tiers-lieu de ressourcement, d’éveil à la conscience et de bien-être, c’est un projet de vie que Rozenn Perousel a décidé de concevoir avec celui qui partage la sienne depuis plusieurs années, son mari Sébastien, ambulancier. « Nous souhaitons concevoir un lieu de reliance collective, écologique, vibratoire, d’abondance de ressources et de ressourcement sur le secteur de Saint-Aubin-du-Cormier » explique la sémillante quarantenaire, maman de deux petits garçons, qui se définit elle-même comme « hypersensible et très empathique ».


"Devenir autonome dans sa santé"

« Ce projet de tiers-lieu que j’avais dans un coin de ma tête, je l’ai couché sur le papier pendant le premier confinement. « Entre Ciel et Terre » sera un centre de pratiques alternatives autour de l’humain, du vibratoire, de l’énergétique et du lien. On y trouvera plusieurs espaces et une salle de formations où seront organisés des cercles de femmes, des séances d’initiation au yoga, au tai-chi, des ateliers de communication animale destinés aux enfants notamment. Les personnes ont besoin qu’on leur montre leurs propres capacités à devenir autonome dans leur santé. Il faut les accompagner à « être » plutôt qu' » à consommer. »


Un tiers lieu pour réveiller les consciences

Aujourd’hui, en attendant de trouver le terrain pour y faire construire leur tiers-lieu en écoconstruction (avec application des principes de la géométrie sacrée et de la géobiologie de l’habitat), Rozenn et Sébastien proposent des activités de manière « nomade » avec le concours d’un réseau d’intervenants (naturopathe, artiste, thérapeute, professeur de yoga) dans différentes salles, à Vieux-Vy sur Couesnon, à Gahard etc. « Cela nous permet de commencer à faire vivre le projet » se réjouit Rozenn « à semer des graines pour réveiller les consciences sur nos capacités. » Pour y participer, avoir des infos sur les activités et les stages proposés, il suffit de s’inscrire à la newsletter « Entre Ciel et Terre ».


Une reconversion professionnelle pour Rozenn

La création de ce tiers-lieu est une nouvelle étape dans la reconversion professionnelle de Rozenn Perousel qui, 13 années durant, a exercé comme manipulatrice en radiologie médicale dans des cliniques rennaises. « Je me suis assez vite lassée de ce métier où l’aspect technique l’emportait trop souvent sur le côté humain « reconnaît aujourd’hui la thérapeute. « Aussi, en 2011, au retour de mon premier congé de maternité, j’ai décidé de me former à l’hypnose ce qui était très novateur à l’époque. D’ailleurs, à l’Institut Emergences, à Rennes, j’ai été l’une des premières manipulatrices radios à être formées. J’ai pu ensuite introduire de nouveaux protocoles pour les enfants, pour les femmes enceintes. On m’a alors sollicitée pour animer des conférences sur l’approche de la douleur et pour former à l’hypnose conversationnelle d’autres manipulateurs radio. » En 2016 donc, parallèlement à son activité salariée, Rozenn Perousel, crée son autoentreprise de formation en communication thérapeutique auprès des soignants. Mais cette même année, la jeune maman apprend qu’elle a un cancer du rein ! « Je me suis mise en arrêt maladie. J’ai été opérée et puis j’ai quitté mon travail à la clinique » se rappelle très bien Rozenn. « J’ai suivi une formation en aromathérapie, en santé humaniste. Je voulais mieux comprendre l’origine des émotions. » Dans son cabinet qu’elle a ouvert en 2018 à Saint-Aubin-du-Cormier, la praticienne propose désormais des séances d’hypnose, des ateliers d’aromathérapie et des massages énergétiques » explique Rozenn qui espère que, très vite, son projet de tiers-lieu, déjà bien avancé, va sortir de terre pour s’élancer vers le ciel !


Sylvie Vennéguès

18 mai 2022


18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout